La grève de l’usine du Joint Français débute dans la ville natale de l'artiste, inaugurant une série de conflits historiques. Corps 72 témoigne d'une année de production de «cinéma révolution». De «L'amour l'après-midi» à «Votez McKay» en passant par «L'assassinat de Trotski» et bien d'autres encore, Stéphane Le Mercier nous pousse à relire l'histoire dans les titres.

The strike at the Joint Français factory began in the artist’s hometown as the starting point of a series of historical conflicts. Corps 72 is witness to a year of “revolution cinema” production. From “L’amour l’après-midi” to “Votez McKay” to “L’assassinat de Trotsky” and many others, Stéphane Le Mercier encourages us to re-read history in the titles.

Corps 72 06.04.2011
Stéphane Le Mercier | 40 p. | 204 x 289 mm.
Photocopies, First Edition | ISBN 978-2-940409-40-2
Out of Print